Tunisie : Une partie de l’argent spolié, récupérée

Le chargé du contentieux de l’Etat, Ali Abbas, a annoncé le recouvrement par l’Etat tunisien de sommes d’argent auprès de certaines banques suisses.

Ces sommes, dont il n’a pas mentionné le montant, ont été récupérées après que leurs propriétaires y ont renoncé d’office, dans le cadre de leur recouvrement préalable, qui s’est déroulé sous l’entière supervision de l’autorité judiciaire tunisienne.

Dans une déclaration au journal Assabah dans son édition de ce mercredi 2 février 2022, Abbas a déclaré que depuis 2011, les autorités judiciaires suisses, parallèlement à la procédure pénale ouverte en Tunisie, ont lancé des poursuites pénales à l’encontre de 13 personnes, ajoutant que la diplomatie tunisienne a joué un rôle important dans la récupération de l’argent spolié.

La même source a indiqué que l’adoption de commissions rogatoires internationales a permis à la Tunisie de surveiller, suivre, geler, confisquer et récupérer certains documents, comptes bancaires, mobiliers, immobiliers et espèces…

Rappelons que la Suisse a gelé environ 60 millions de francs suisses (183 millions de dinars) sur les avoirs de Ben Ali et de sa famille dont la majorité sont toujours bloqués.

En septembre dernier, le président de la République Kais Saied avait reçu l’ambassadeur de la Confédération Suisse à Tunis, Etienne Thévoz, à l’occasion de la fin de sa mission en Tunisie.

Le président de la République avait salué les relations solides entre les deux pays, mettant l’accent sur les valeurs démocratiques, des droits de l’homme et des libertés que partagent les deux pays.

Le chef de l’Etat avait insisté sur la nécessité de poursuivre la coopération entre la Tunisie et la Suisse, notamment dans les domaines économiques et sociaux et concernant le dossier de récupération des fonds détournés.

Commentaires: