La Tunisie aura-t-elle enfin son TGV ?

Le rêve d’avoir un TGV en Tunisie, jusque là lointain, a été discuté à Carthage. Le président de la République a ordonné le lancement des travaux d’étude de ce projet.

Le ministre du Transport, Rabii Mejidi, a déclaré que son département va commencer à préparer des études liées à la mise en place d’un train express reliant le nord au sud.

A l’issue d’une rencontre avec le Président de la République, Kais Saied, il a ajouté que l’entretien a porté sur le projet de train express « TGV », et que le Président l’a chargé de commencer immédiatement à préparer ces études.

Mejidi a expliqué que le projet de train reliant le nord et le sud se fera sous la forme d’un réseau ferroviaire rapide, et que c’est l’un des projets majeurs qui contribuera à faire un saut qualitatif dans les régions intérieures.

Dans un autre contexte, il a noté que Saied a exprimé sa fierté du rôle joué par les professionnels du transport pour contribuer au développement de l’économie nationale et relancer la roue de la croissance.

En effet, le Chef de l’Etat a évoqué avec le ministre le rôle du secteur des transports dans le domaines économiques et sociaux, ainsi que la nécessité d’accélérer la réalisation des études préalables sur le TGV et le développement des réseaux de transport sur l’ensemble du territoire tunisien.

Commentaires: