Phosphates : Une délégation ministérielle à Gafsa pour débloquer la situation

Après un blocage de deux ans à cause d’une série de sit-in observés par des demandeurs d’emplois, les travaux de construction de l’usine Mdhila 2 pour la fabrication des engrais chimiques, seront bientôt repris, a indiqué hier mardi 25 janvier, la ministre de l’Industrie, de l’Energie et des Mines, Neyla Nouira Kanji.

Kanji accompagnée du ministre des Affaires sociales et d’autres responsables gouvernementaux était en visite à Gafsa où la délégation gouvernementale a examiné les moyens susceptibles de surmonter les difficultés entravant la mise en marche de l’usine de Mdhila2 et tenu des réunions avec les responsables de la région, les dirigeants de l’usine ainsi que des rencontres avec les demandeurs d’emplois en sit-in depuis janvier 2020.

Le sit-in a entravé le parachèvement des tests techniques pour les unités de production de l’acide de carbone et de l’acide phosphorique, lesquelles expériences devaient précéder le lancement de la production, comme il a fait obstacle au parachèvement de l’unité de production du Triple Super Phosphate ( TSP) dont le taux de réalisation est estimé à90 %.

La ministre de l’Industrie a affirmé dans une déclaration à la presse que le gouvernement demeure compréhensif des revendications des sit-inneurs et qu’un concours sera bientôt lancé pour recruter des employés pour la nouvelle usine, ajoutant que les représentants deux parties ont convenu de reprendre les travaux, et que les prochains jours seront consacrés à l’évaluation de l’état de l’usine avant même de lancer les derniers travaux, sans préciser la date du lancement de la production réelle du TSP.

Commentaires: