Certains de l’entourage de Bhiri ont fait fortune, selon Kais Saied

Dans un conseil des ministres, le chef de l’Etat Kais Saied est revenu sur les circonstances d’assignation à résidence de Noureddine Bhiri, député gelé et ex-ministre de la Justice.

Kais Saied a rappelé, sans le nommer, que le concerné jouit de tous ses droits et qu’une assistance médicale lui a été assurée. Il a rappelé que ce dernier avait bénéficié d’un non-lieu en 1987 et a par la suite il a signé le pacte national en 1988.

Pour Kais Saied, certains de l’entourage de Bhiri ont fait fortune et ont commis des crimes contre les Tunisiens.

Revenant sur la campagne électorale de 2019, Kais Saied a réfuté toutes les accusations de financement douteux, affirmant qu’il n’a dépensé que cinquante dinars et qu’il a renoncé au financement public.

Kais Saied a rappelé enfin que personne n’est au-dessus de loi appelant à la préservation du principe de l’indépendance de la justice.

 

Commentaires:

Commentez...