Tunisie : L’UGTT appelle Najla Bouden à retirer la circulaire n°20

Dans une lettre adressée à la cheffe du gouvernement, l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a exprimé son rejet de la circulaire n°20 du 9 décembre 2021, relative aux négociations avec les syndicats.

La centrale syndicale a fait part de son mécontentement face aux graves répercussions que cette circulaire peut avoir sur le droit des fonctionnaires et agents des institutions et entreprises publiques à la négociation collective. Elle a estimé que la circulaire comprenait des procédures et des mesures qui constituent une violation du droit des personnes concernées par la négociation libre et volontaire.

D’autre part, l’UGTT a déclaré que les restrictions totales imposées par cette circulaire est une suppression du droit de négocier et un gaspillage de toutes les occasions de l’activer et de le développer, ce qui peut avoir de graves répercussions sur le climat social.

A cet effet, le syndicat a demandé à a cheffe du gouvernement de retirer la circulaire susmentionnée, soulignant la ferme adhésion des syndicalistes à la défense du droit syndical et du droit à la négociation libre et volontaire pour tous les agents publics et salariés.

Commentaires:

Commentez...