Energie solaire : A Tozeur, 147 mosquées vont produire leur propre électricité

Ce projet financé par les le Fonds de transition énergétique prévoit également, de remplacer les sources d’éclairage traditionnelles par d’autres économiques raccordées à des unités photovoltaïques de production de l’électricité tout en mettant en place un système de suivi à distance de la production et de la consommation d’énergie.

Un projet pilote de transition énergétique des 147 mosquées du gouvernorat de Tozeur, dont le coût estimatif s’élève à 2,76 millions de dinars (MD) vient d’être approuvé par le gouvernement.

Selon la décision du ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Energie publiée dans le Journal officiel de la République tunisienne (JORT) n° 116 du 16 décembre 2021, ce projet prévoit de raccorder ces établissements, actuellement reliés au réseau électrique de basse tension, aux énergies renouvelables. Les travaux de raccordement seront finalisés dans deux ans.

Le directeur de la rationalisation de la consommation de l’Energie à l’ANME, Oussama Nagati, avait indiqué, en juin dernier, que l’agence lancera en collaboration avec le ministère des Affaires religieuses, un programme de transition énergétique des mosquées tunisiennes.

Nagati a souligné en marge des  » Journées des journalistes ambassadeurs de la transition énergétique  » organisées par l’ANME à Hammamet du 24 au 26 juin 2021, que le projet vise, en particulier, l’installation de mécanismes d’efficacité énergétique et de maîtrise d’énergie dans 6000 mosquées sur tout le territoire de la République, dont la facture annuelle de consommation d’énergie est de l’ordre de 19 MD.

Il a affirmé que le projet qui sera financé à hauteur de 12 MD par le Fonds de transition énergétique, repose sur trois axes à savoir le changement des lampes électriques des mosquées par des lampes économiques qui permettront d’économiser 70% de la consommation énergétique, l’installation de panneaux photovoltaïques et la formation des cadres religieux en matière de suivi de rationalisation de la consommation d’énergie.

Commentaires:

Commentez...