« Kaizen » : Comment le Japon apprend à la Tunisie l’amélioration de sa productivité

« Kaizen » est un mot japonais signifiant « l’amélioration continue » ; il s’agit d’une méthode de gestion de la qualité basée sur une multitude de petites améliorations faites au quotidien.

C’est dans ce cadre qu’un programme de coopération a été mis en place entre le Japon et la Tunisie pour améliorer l’activité de certains établissements tunisiens.

D’ailleurs, l’Ambassadeur japonais Shimizu a assisté récemment avec la présence de Neila Nouira Ghonji, Ministre de l’Industrie, des Mines et de l’Énergie, à la Journée Nationale de la Productivité “L’Approche KAIZEN, un pilier pour l’amélioration de la productivité “, fruit d’une coopération réussie entre le Japon et la Tunisie.

Cette méthode a été développée au Japon pendant la période de croissance économique rapide pour l’amélioration de la qualité et la productivité. Plus généralement, il se traduit aujourd’hui par la notion d’« amélioration continue », et ce concept est associé à la méthodologie de la production au plus juste. Il trouve son origine dans les cercles de qualité japonais, nés après la Seconde Guerre mondiale.

En Tunisie, grâce au programme de coopération japonaise, une centaine d’entreprises industrielles ont bénéficié des formations et d’assistance pour l’application du KAIZEN dans leurs sites de productions. Ces entreprises ont manifesté leur grande satisfaction quant aux gains réalisés en appliquant cette méthode de gestion japonaise.

A cette occasion, une cérémonie de remise de prix a été organisée pour les entreprises tunisiennes qui ont été évaluées sur leur performance dans la mise en place du concept KAIZEN.

Commentaires:

Commentez...