Moncef Marzouki : « Je suis prêt à soutenir Ennahdha pour sauver la Tunisie »

L’ancien président Moncef Marzouki a déclaré, dans une interview accordée à Arabi Post, que l’actuel chef d’Etat, Kais Saied, est un homme psychologiquement instable.

Marzouki a estimé, dans son entretien, que les mesures exceptionnelles prises par le président se sont retournées contre lui, car il a renversé la constitution. La seule solution pour sauver le pays est, selon ses dires, de l’écarter du palais de Carthage et de le traduire devant la justice.

Dans ses déclarations, Moncef Marzouki a indiqué que Saied est incapable de diriger la Tunisie, « car il a tourné les Tunisiens les uns contre les autres, a trahi des engagements, contourné la constitution du pays, et plongé le pays dans une crise économique sans précédent ».

Concernant le retrait de l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis du soutien matériel à la Tunisie, Marzouki a estimé qu’après deux mois des évènements du 25 juillet, ces pays ont jugé Saied inqualifiable. Ils attendaient qu’il soit comme al-Sisi, réprimant et affrontant les islamistes, mais ce qui s’est passé est le contraire. »

« Malgré mon désaccord avec Ennahdha, je suis prêt à accepter un gouvernement à 100 % nahdhaoui, à condition qu’il apporte des forces politiques réelles pour jouer son rôle législatif au sein du Parlement, et cherche à sauver la Tunisie de la situation dans laquelle elle se trouve. « 

Commentaires:

Commentez...