Tunisie : Le coût de la Omra de l’ordre de 4300 dinars

Le président de la fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV), Jaber Bouattouche, a estimé que cette année le coûts de la Omra va augmenter en raison des mesures sanitaires approuvées par les autorités saoudiennes.

Bouattouche a déclaré que les pèlerins doivent être vaccinés par un vaccin reconnu par l’Arabie Saoudite, en plus de se soumettre à quatre tests PCR : le premier en Tunisie avant le vol, le deuxième une fois en Arabie saoudite, le troisième avant de rentrer en Tunisie et le quatrième avant de quitter son lieu de résidence.

Cela entraînera, selon lui, des dépenses supplémentaires pour le pèlerin, étant donné que le coût d’un test PCR est estimé à 150 dinars, exprimant à cet effet son espoir qu’une nouvelle décision soit prise pour faciliter les démarches.

Concernant les conditions de résidence, il a souligné que dans le cadre du respect du protocole sanitaire du Royaume d’Arabie Saoudite, le nombre de résidents dans une chambre a été réduit à seulement une ou deux personnes, au lieu de quatre ou cinq personnes, en plus d’une augmentation des frais de visa de voyage (de 100 dinars à environ 500 dinars).

L’augmentation comprend également les prix des vols, qui ont enregistré une hausse notable de 500 à 600 dinars par rapport à l’année 2019 et au début de 2020.

« On s’attend donc à ce que le coût de la Omra atteigne 4300 dinars, soit une augmentation globale de 18% », a-t-il déclaré sur Jawhara fm.

Commentaires:

Commentez...