Tunisie : La diplomatie pour sauver l’économie ?

La cheffe du gouvernement Najla Bouden a tenu, ces derniers jours, à la Kasbah, une série de rencontres avec des ambassadeurs arabes et étrangers, accrédités en Tunisie.

Selon la présidence du Gouvernement, Bouden a eu des entretiens avec les ambassadeurs du Koweït, du Royaume-Uni, de France, des Etats-Unis d’Amérique, de l’Union européenne, de Corée de sud, d’Egypte, d’Italie, de Turquie et de Chine.

Les entretiens ont porté, selon la présidence du Gouvernement, sur la coopération bilatérale et les moyens de la développer, particulièrement, dans le domaine économique,  » compte tenu des opportunités d’investissement et des potentialités importantes que recèle la Tunisie.

Elle a, à ce propos, cité l’expertise tunisienne dans les domaines de l’ingénierie, de la technologie et de la recherche scientifique.

Commentaires:

Commentez...