Réformes économiques : Bouden et Majoul sur la même longueur d’onde

La cheffe du gouvernement Najla Bouden a reçu hier mardi 9 novembre le président de l’UTICA Samir Majoul, une réunion axée notamment sur les prochaines réformes économiques.

A cet effet, Bouden a exposé sa vision des choses et les réformes économiques envisagées sollicitant une forte implication de la centrale patronale.

Pour sa part, Majoul s’est dit préoccupé par la situation économique, appelant le gouvernement à opérer les réformes nécessaires pour préserver le tissu industriel et encourager l’investissement.

Les deux parties ont convenu de travailler la main dans la main en vue de sortir de cette crise économique et opérer les réformes indispensables.

Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), Marouane El Abassi, les ministres de l’Economie et de la Planification, Samir Saied, et des Finances, Sihem Nemssia, se sont entretenus, jeudi 4 novembre 2021, à distance, avec une délégation du Fonds Monétaire International (FMI), conduite par le directeur du département Moyen-Orient et Asie centrale (MENA), Jihad Azour annonce, samedi, la BCT. Une réunion interprétée comme une reprise des négociations avec le FMI.

Ont, également, pris part à cette réunion, le chef de la mission du FMI en Tunisie, Chris Geiregat, le représentant résidant du Fonds en Tunisie, Jérôme Vacher, et l’administrateur de la Tunisie auprès du FMI, Hossein Hosseini.

La délégation tunisienne et les représentants du FMI, ont mis l’accent sur l’importance des orientations stratégiques arrêtées par le gouvernement tunisien qui seront traduites, en partie, au niveau de la loi des finances (LF)2022, et qui pourront donner un signal fort tant aux bailleurs de fonds qu’aux investisseurs tunisiens et étrangers.

Commentaires:

Commentez...