Tunisie : La sécheresse l’impose, la prière de la pluie dans les prochains jours !

Le Directeur général des cadres et monuments religieux au sein du ministère des Affaires religieuses, Sami Guesmi, a déclaré que le ministère étudie actuellement le volet organisationnel de la tenue de la prière El Istisqa (prière de la pluie) dans tous les gouvernorats de la république au cours des prochains jours.

Invité ce vendredi 1er octobre 2021 sur Diwan fm, Guesi a indiqué que la tenue de la prière a été approuvée après que le ministère a reçu de nombreuses demandes à cet effet et à la lumière de la sécheresse observée en Tunisie pour la troisième année consécutive.

Il s’agit de la deuxième prière de la pluie à être organisée cette année en Tunisie. Le ministère des Affaires religieuses avait appelé, en mars dernier, les directeurs régionaux des affaires religieuses à coordonner avec les autorités régionales et avec les imams pour tenir la prière El Istisqa.

L’origine de la prière d’Al Istisqa remonte au temps du Prophète. On raconte qu’entendant les gens se plaindre de la sécheresse, il aurait déclaré : « Vous vous êtes plaints de la sécheresse. Dieu vous a enjoint de l’invoquer et vous a promis d’exaucer vos prières ». Puis il aurait levé ses bras au ciel et prié « Puisses-Tu faire tomber Ta pluie sur nous, puisses-Tu faire de ce bien une force et un appui qui nous soulageront ».

Selon le témoignages de ses compagnons, à peine sa prière finie, un gros nuage se serait formé et la pluie aurait ruisselé sur la région. Le prophète aurait alors souri avec béatitude. (Selon Al-Hâkim).

Commentaires:

Commentez...