Tunisie : Déploiement sécuritaire autour du parlement

Après  les appels lancés par trois députés afin que les travaux du parlement puissent reprendre, on s’attend à une journée tendue devant le siège de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), ce vendredi 1er octobre 2021.

En effet, les députés Ayachi Zammel, Safi Said et Iyadh Elloumi comptent sur la présence de 90 parlementaires qui ont répondu à leur appel de reprendre les activités parlementaires début octobre.

C’est dans ce contexte que d’importants renforts sécuritaires ont été déployés devant le siège du Parlement au Bardo dans la mesure où les députés signataires ont annoncé qu’il allaient se rendre, aujourd’hui au parlement afin d’élaborer une feuille de route permettant de sortir de la crise.

Un communiqué indique, en effet que les signataires comptent organiser une réunion qui portera sur la tenue d’élections législatives anticipées.

Rappelons que les travaux de l’ARP sont gelés depuis le 25 juillet dernier sur décision du président de la République, Kais Saied. Lles dispositions exceptionnelles publiées dans le décret présidentiel n°2021-117, prévoient le maintien de la suspension des activités du Parlement.

Ce décret stipule, en effet le maintien de la suspension de toutes les activités de l’ARP, le maintien de la levée de l’immunité parlementaire des députés, et la suspension de toutes les indemnités et avantages accordés au président du parlement et à ses membres.

Commentaires:

Commentez...