Un bilan de 65 morts dans les incendies qui ravagent l’Algérie

MISE A JOUR | 12H30

Le bilan des incendies qui ravagent actuellement le nord de l’Algérie est passé à 65 morts, dont 28 militaires. Douze militaires hospitalisés sont dans un état critique, a indiqué la télévision de l’Etat.


Le bilan des victimes s’est alourdi en Algérie, où une série d’incendies criminels qui ravagent le nord du pays, a fait un total de 42 morts.

Une cinquantaine d’incendies « d’origine criminelle » et attisés par la canicule ont débuté lundi soir dans le nord de l’Algérie, notamment en Kabylie où s’est rendu le ministre de l’Intérieur Kamel Beldjoud.

Selon le Premier ministre, Aïmene Benabderahmane, plus de 70 incendies ont éclaté dans 18 wilayas (préfectures) du nord du pays faisant un bilan de 42 morts dont 25 militaires et 17 civils.

Par ailleurs, la radio publique algérienne a annoncé l’arrestation de trois pyromanes à Médéa (nord) où un incendie s’est aussi déclaré. Un quatrième a été arrêté à Annaba, selon l’APS.

Rappelons que le président de la République Kais Saied a proposé à l’Algérie de lui fournir un avion pour contribuer aux efforts de sauvetage.

Commentaires:

Commentez...