Tunisie : L’INLUCC épingle l’Office du commerce pour soupçons de corruption

Dans son bulletin hebdomadaire publié ce lundi 9 août 2021, l’Instance Nationale de Lutte Contre la Corruption (INLUCC) pointe des soupçons de corruption et des dépassements à l’Office du commerce.

Selon le rapport de l’INLUCC qui a été remis au procureur de la République auprès du Tribunal de première instance de Tunis 1, plusieurs manquements ont été relevés.

Ce rapport d’enquête porte notamment sur des soupçons de corruption et des dépassements liés à une mauvaise gestion administrative et financière à l’Office du commerce.

Des manquements aux conditions des normes sanitaires et règles de stockage dans les entrepôts de l’OCT à la Goulette, ont été relevés, ce qui constitue un cas de corruption, selon l’INLUCC.

Une unité de production non conforme aux règles et normes en matière de production alimentaire, a également été épinglée par l’instance, rapporte l’agence TAP.

Par ailleurs, l’INLUCC a signalé qu’un agent relevant de l’Office, a dérobé plusieurs sacs de thé de qualité supérieure, indiquant avoir relevé des différences importantes entre le stock existant réellement dans les entrepôts de l’OCT et le stock inscrit dans le système informatique.

Le rapport de l’INLUCC indique également que « la direction générale de l’Office est soupçonnée d’avoir enfreint les règlements en vigueur, à travers la révision du prix de la sous-traitance et le non respect des engagements contractuels envers une société de sous-traitance ».

Des soupçons de favoritisme dans le concours externe organisé par l’office pour recruter 155 agents au titre du programme de recrutement de 2015 et 2016, ont, en outre été relevés.

Commentaires:

Commentez...