Tunisie : Les médecins urgentistes réclament plus de sécurité

Les médecins urgentistes du Grand Tunis ont dénoncé les conditions détériorées dans lesquelles ils travaillent au vu de la présence de personnes accompagnant les patients dans les zones désignées pour le traitement du Covid et autres et dans les couloirs menant à ces zones.

Dans un communiqué publié jeudi, on précise que ces zones non sécurisées mettent en danger toutes les procédures de soins, du secret professionnel à la neutralité des décisions médicales.

Les médecins ont aussi déploré le manque de sécurité, notamment pendant cette crise sanitaire, et les agressions visant le personnel soignant.

Le communiqué a également condamné l’absence de réponse de l’administration à la mise en place d’un service sécurisé avec des portes blindées et d’une équipe renforcée d’agents de sécurité capables d’assurer la sécurité des bâtiments et des employés.

Et d’appeler à la mise en place d’un poste de police à temps plein sur site pour chaque structure d’urgence afin de sécuriser les zones de soins sans l’interférence des personnes accompagnantes.

Commentaires:

Commentez...