Manque d’oxygène : L’Etat prendra en charge les frais des malades transportés vers les cliniques


Le chef du gouvernement Hichem Mechichi a tenu une séance de travail avec le président de l’UTICA Samir Majoul et le président du syndicat des propriétaires des cliniques Boubaker Khzema sur fond de la décision de réquisitionner les cliniques privées suite à la crise de l’oxygène.

A cet égard, le locataire de la Kasbah a insisté sur le rôle des cliniques dans cette phase délicate, se montrant ouvert à toutes les propositions pour concrétiser ladite décision.

Ainsi, il a été décidé que l’Etat prenne en charge les frais des malades transportés vers les cliniques pour manque d’oxygène.

Le chef du gouvernement, Hichem Mechichi a ordonné, hier, dimanche 18 juillet 2021, la réquisition de l’ensemble des cliniques privés des gouvernorats de Sousse, Medednine, Monastir, Kairouan, Nabeul, Sfax, l’Ariana, Ben Arous et Tunis afin d’accueillir les malades séjournant dans les hôpitaux qui enregistrent une pénurie d’oxygène.

Si cette décision n’a pas fait l’objet de contestation de la part des propriétaires des cliniques, ces derniers ont toutefois été surpris par cette décision qui n’a pas été précédée de consultations.

Commentaires:

Commentez...