Tunisie : Béjà en manque d’oxygène !

CP Reuters, illustration

Aucune lueur d’espoir dans le gouvernorat de Beja, la situation épidémiologique poursuit son aggravation en dépit des mesures prises.

Le directeur régional de la sante dans ce gouvernorat a reconnu que la situation est extrêmement grave annonçant que 76 décès ont été enregistres à Beja en ce mois de juin.

Mais ce qui inquiète le plus, selon ses dires, c’est notamment le manque d’oxygène enregistré à l’hôpital régional de Béja, ce qui risque d’aggraver davantage la situation.

La commission nationale de lutte contre le coronavirus a décidé de faire avancer l’horaire du couvre-feu décrété depuis plusieurs mois sur tout le territoire tunisien. A partir du 1er juillet, le couvre-feu sera observé de 20h à 5h du matin, annonce la porte-parole du ministère de la Santé Nissaf Ben Alaya.

Il a été également décidé de multiplier les opérations de dépistage sur terrain en vue de remonter aux chaines de contamination. La commission a également décidé de renforcer la campagne nationale de vaccination. Ben Alaya a ajouté que pour des raisons scientifiques et économiques, le confinement général n’est pas envisagé pour le moment.

Commentaires:

Commentez...