Coronavirus : Inquiétude en Chine, un quartier de Guangzhou confiné

La Chine fait-elle face à une rechute de la situation épidémiologique ? Les autorités s’inquiètent.

Un quartier de la ville de Guangzhou dans le sud de la Chine a été confiné samedi 29 mai alors que les autorités locales tentent de contenir une hausse des cas de coronavirus.

Un avis du bureau municipal de la santé de Guangzhou publié samedi a identifié cinq rues du district de Liwan dans le centre-ville comme « zones à haut risque ». Il a ordonné à leurs habitants de rester confinés jusqu’à ce que des tests de dépistage menés en porte-à-porte soient terminés, rapporte l’agence AFP.

Vingt cas de Covid-19 ont été signalés la semaine dernière dans ce centre industriel au nord de Hong Kong, qui compte quelque 15 millions d’habitants.

Les marchés, les écoles et les lieux de divertissement de ce secteur ont été fermés. Les autorités locales ont entamé des tests de dépistage massifs de la population qui avaient englobé jusqu’à mercredi 700’000 personnes.

Commentaires:

Commentez...