Tunisie – Coronavirus : 215.764 personnes vaccinées en 36 jours

Le ministère de la Santé a annoncé, ce dimanche 18 avril 2021, que le nombre total de personnes ayant été vaccinées contre le coronavirus depuis le début de la campagne nationale de vaccination, il y a 36 jours, a atteint 215.764 dont 11.935 vaccinées au 17 avril.

Parmi ces près de 216 mille personnes qui ont été vaccinées, 8231 personnes ont reçu leur deuxième dose de vaccin contre le coronavirus, samedi pour un total de 25.313 personnes ayant reçu cette deuxième dose.

Quant au nombre de personnes inscrites sur la plateforme Evax.tn, il s’élève à 1.165.616 à la date de lundi 19 avril à 00h00.

A ce titre, le ministère de la Santé réitère son appel à s’inscrire sur la plateforme Evax via le site : www.evax.tn, le numéro vert : 80.10.20.21, par SMS (Evax à 85.355) ou via le code *2021#.

Le rythme de la campagne de vaccination, jugé trop lent fait actuellement l’objet d’une polémique. On ne le répètera jamais assez, elle n’est pas efficace et certains la qualifient même d’échec sachant que le ministre de la Santé Faouzi Mehdi tablait sur environ 200 mille vaccinations par jour et qu’après un peu plus d’un mois, la Tunisie n’a vacciné que 216 mille personnes, très peu selon les médecins et spécialistes.

Le ministre de la Santé avait déclaré le 12 mars dernier, viser un taux journalier de 200 à 250 mille vaccinations… à condition que les quantités de vaccins commencent à arriver régulièrement et à condition que les capacités de performance dans les centres répartis sur tout le territoire soient optimales.

En effet, tous les spécialistes sont unanimes à cet effet, la Tunisie est appelée à hausser le rythme de vaccination pour inhiber la vitesse de la pandémie sur son sol.

C’est dans ce contexte que le médecins et conseiller auprès de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Souhail Alouini, a tiré la sonnette d’alarme quant à la campagne de vaccination en Tunisie. Pour lui, à ce rythme, la Tunisie ne parviendra à vacciner sa population qu’en 2025.

Hier, le directeur de l’Institut Pasteur et membre du comité scientifique de lutte contre le coronavirus, Hechmi Louzir a annoncé que le ministère de la Santé avait programmé la vaccination de la moitié de la population d’ici la fin du l’année.

Commentaires:

Commentez...