Noureddine Bhiri : « Nous soutenons la visite de Saied en Égypte »

Le député et dirigeant au mouvement Ennahdha, Noureddine Bhiri, a nié le refus de son parti de la récente visite du président en Égypte.

Invité ce mardi 13 avril 2021 sur Mosaique fm, Bhiri a assuré qu’Ennahdha soutient de telles visites pour renforcer les relations diplomatiques avec l’Égypte et d’autres pays frères.

« Le conflit entre El-Sisi et les Frères Musulmans en Égypte ne nous concerne pas. Nous ne sommes pas, et nous n’avons jamais été concernés par les conflits qui ont lieu en Égypte », assure le responsable nahdhaoui.

Dans ce contexte, il a appelé Kais Saied à multiplier ce genre de visites.

Les réactions nahdhaouies à cette visite ne cessent de se multiplier. Pratiquement tous les dirigeants d’Ennahdha étaient unanimes à condamner une telle visite.

Le gendre de Rached Ghannouchi Rafik Bouchleka connu pour ses positions hostiles au président de la République a dénoncé ce pas diplomatique accusant le président de la République de vouloir internationaliser les conflits internes en Tunisie. « Ce qu’admire Kais Saied chez Al-Sissi c’est son détournement contre la démocratie et son putsch militaire », a-t-il posté sur son compte Facebook.

Faisant usage d’un discours plus équilibré, l’autre dirigeant d’Ennahdha et ancien ministre de la Santé Abdellatif Mekki pense qu’il aurait été plus judicieux si cette visite était plus au moins organisée à l’intérieur, faisant allusion que le président de la République voulait exporter les conflits internes avec Ennahdha en Egypte.

Commentaires:

Commentez...