Foot Rétro : Un buteur nommé Akid

Mohamed Ali Akid

Tous deux portent le même nom mais ne sont pas parents. Le premier a fait les beaux jours de l’Étoile du Sahel et le second ceux du Club Sfaxien.

Habib Akid a en effet été le canonnier attitré de l’Étoile des années soixante alors que, une décennie après, Mohamed Ali Akid se distinguait à la pointe de l’attaque du CSS.

Ce dernier (photo) pouvait se prévaloir d’un jeu de tête et d’un positionnement incomparables.

Mohamed Ali Akid a aussi pleinement participé à l’épopée argentine de notre onze national en 1977. Il est mort tragiquement alors qu’il exerçait sa profession de footballeur dans les pays du Golfe.

Commentaires:

Commentez...