Nadia Akacha : « Je ne suis pas concernée par ces banalités stériles »

Alors que les enregistrements fuités se multiplient et que son nom est évoqué par plusieurs parties, Nadia Akacha est sortie de son silence.

La cheffe du cabinet présidentiel a réagi aux récentes fuites d’une conversation que le député Rashid Khiari estime qu’elle avait eu avec la journaliste et avocate Maya Ksouri.

« Je sais qui est derrière ces campagnes malveillantes et sales, et je ne suis pas concernée par toutes ces banalités stériles, ni de loin ni de près. », a-t-elle écrit, ce jeudi 8 avril 2021, dans un bref message publié sur sa page Facebook.

أعلم من وراء هذه الحملات المغرضة والقذرة ولست معنية بكل هذه التفاهات العقيمة لا من بعيد و لا من قريب .

Posted by Nadia Akacha on Wednesday, 7 April 2021

L’enregistrement en question, intitulé « Les régentes de Carthage, épisode 1″,semble être un extrait d’une conversation téléphonique entre la journaliste et avocate Maya Ksouri et un responsable au Palais de Carthage qui serait la cheffe du cabinet présidentiel, Nadia Akacha. Du moins c’est ce que Khiari annonce.

La conversation porte sur une planification pour écarter l’ancien Chef du gouvernement Elyes Fakhfakh et son remplacement par Hichem Mechichi.

« Nadia Akacha et Maya Ksouri contrôlent complètement ‘l’idiot’, en pleine coordination avec l’ambassadeur de France en Tunisie. La destitution de Ghannouchi et la dissolution du Parlement est une revendication française explicite afin d’accorder tous les pouvoirs à leur pion », note le député, faisant allusion au chef de l’Etat.

Commentaires:

Commentez...