Tunisie : Un ancien ministre à la tête de la CPG

CPG Gafsa Lilia Weslaty | WEBDO.tn

Dans un communiqué rendu public ce mardi 6 avril, le ministère de l’Energie, de l’industrie et des mines a annoncé avoir décidé de nommer l’ancien ministre des Finances Ridha Chalghoum à la tête de la Compagnie des Phosphates de Gafsa.

La CPG ne connaît pas ses meilleurs jours. Devenue lourdement déficitaire, la compagnie peine à payer les salaires de son personnel. Chalghoum sera amené à sauver cet établissement qui faisait les beaux jours de l’économie tunisienne.

Des employés de la Compagnie de phosphates Gafsa (CPG), avaient organisé un rassemblement de protestation devant le siège de l’entreprise pour protester contre la situation de blocage qui prévaut depuis des mois. En effet, la CPG est à l’arrêt depuis six mois et sa situation ne cesse de se détériorer. Aujourd’hui, elle est dans l’incapacité de payer les salaires de ses agents et est au bord de la faillite.

Ses employés revendiquent un sauvetage d’urgence et appellent à sauvegarder la compagnie qui ne parvient plus à suivre le rythme des sit-ins et protestations paralysant la production.

Ridha Chalgoum est titulaire d’un diplôme d’études supérieures, spécialité financement du développement. Il a étudié à la faculté des sciences économiques et de gestion de Sfax, où il a obtenu une licence en sciences économiques, ainsi qu’à l’Institut de défense nationale.

Il est président du Conseil du marché financier puis membre du Conseil économique et social. Il a travaillé auparavant au ministère des Finances tunisien, où il était chef de cabinet du ministre, directeur général des avantages fiscaux et financiers et directeur de l’épargne et du marché financier.

Commentaires:

Commentez...