Coronavirus : Télétravail, suspension des marchés et autres à la Manouba et à Bizerte

La situation épidémiologique ne cesse de se dégrader en Tunisie, alors qu’un relâchement total au niveau de l’application des mesures barrières est observé.

C’est dans ce sens que plusieurs régions et gouvernorats ont durci les mesures barrières pour casser les chaines de contamination causées notamment par le nouveau variant britannique.

A Bizerte, le gouverneur a décidé d’interdire tout rassemblement et de lever les chaises dans les cafés et restaurants. Il a été également décidé de privilégier le télétravail au maximum à Bizerte face à la nette détérioration de la situation.

Le gouverneur a également décidé de fermer les hammams et les salles de sport dans toutes les délégations ainsi que la suspension de la prière du vendredi. Les personnes âgées de plus de 65 ans sont invitées à rester chez eux.

A la Manouba, l’image est la même surtout que six cas du nouveau variant anglais du coronavirus ont été enregistrés. Face à cette situation, le gouverneur a décidé de fermer tous les marchés, les salles de sport, les hammams et interdire tous les rassemblements et les festivités.

Il a été également décidé de réduire le taux de capacité des commerces et des espaces clos à seulement 30%.

Dans un communiqué rendu public ce vendredi, le ministère de la Santé a annoncé avoir enregistré le 1er avril 2021, 1623 nouvelles contaminations au coronavirus et 47 décès. Un bilan qui confirme la nette dégradation de la situation épidémiologique en Tunisie.

Ainsi le bilan passe à 218 376 contaminations et 8890 décès depuis le début de la pandémie.

1381 personnes sont actuellement admises dans les hôpitaux et cliniques privées, dont 336 en réanimation.

144 cas de contamination par le variant anglais de Covid-19 ont été enregistrés dans 16 gouvernorats, a annoncé ce vendredi 2 avril Faouzi Mehdi ministre de la santé lors d’une conférence de presse.

Commentaires:

Commentez...