Tunisie : La méduse venimeuse « Physalie » s’invite sur les côtes de Sidi Bou Saïd

Dans le cadre du suivi de l’apparition de méduses venimeuses sur les plages tunisiennes, les services centraux du ministère de l’Agriculture ont reçu ce vendredi 02 avril 2021 une information quant à la découverte d’une méduse Physalia physalis sur la plage d’Amilcar à Sidi Bou Said.

Une équipe scientifique de l’Institut national des sciences et technologies de la mer s’est déplacée à ladite plage et a constaté la présence d’une seule méduse dont la longueur des tentacules est de plus de 50 cm alors que le flotteur est à environ 20 cm, de couleur bleu-violet.

Dans ce contexte, le ministère a renouvelé son appel à tous les citoyens pour signaler la présence de cette espèce sur les côtes tunisiennes et éviter le contact avec ce type de méduses.

بلاغ حول ظهور أول حريقة سامة بخليج تونس

في إطار متابعة وزارة الفلاحة والموارد المائيّة والصيد البحري ظهور قناديل…

Posted by ‎Ministère de l’Agriculture – Tunisie- وزارة الفلاحة تونس‎ on Friday, 2 April 2021

La Galère portugaise, Physalie ou Vessie de mer est une espèce de siphonophores marins, elle est extrêmement vénéneuse. En janvier dernier, ces espèces dangereuses avaient été découvertes sur certaines plage françaises et marocaines. Une incroyable trouvaille puisque ces spécimens évoluent habituellement « en zone tropicale », comme le soulignent les autorités françaises.

S’exprimant à Webdo.tn, le président de l’Association tunisienne d’études et de recherches sur les cétacés Sami Mhenni, avait confirmé la présence de cette espèce en Tunisie.

« La présence de cette espèce nous a été signalée une première fois par un ingénieur à Maamoura, dans le gouvernorat de Nabeul, et une deuxième fois par des pêcheurs à Chebba, à Mahdia », avait-t-il dit.

Commentaires:

Commentez...