Ennahdha appelle à l’ouverture d’une enquête contre Abir Moussi

Le bloc parlementaire d’Ennahdha a appelé, dans un communiqué publié ce mercredi 17 mars 2021, le ministère public à autoriser l’ouverture d’une enquête contre la président du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi pour « crimes contre la sécurité publique ».

L’appel du bloc parlementaire d’Ennahdha fait suite à « l’entrave de la réunion de la cellule de crise hier, et les travaux de la commission des droits et libertés aujourd’hui, par le Parti Destourien Libre ».

En effet, la présidente de la commission des droits, des libertés et des relations extérieures, Sameh Dammak, a été contrainte, aujourd’hui, de lever la réunion, après que Abir Moussi, ait boycotté la réunion de la commission.

Cette dernière contestait l’indifférence de la commission face à l’initiative législative proposée par son bloc, alors qu’elle auditionne, aujourd’hui, le président de Coalition Al-Karama, Seifeddine Makhlouf, dans le cadre de son initiative législative portant sur l’amendement de la loi 40 de l’année 1975, à propos des passeports et des documents de voyage.

Commentaires:

Commentez...