Tunisie : Les mouvements de protestation en forte hausse

Avec 1235 mouvements de protestation enregistrés au cours du mois de février 2021, le phénomène est en hausse de 42%. C’est ce qu’a indiqué, ce lundi 15 mars 2021, Romdhane Ben Omar, chargé de l’information au Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES).

Présentant le rapport de février 2021 sur les manifestations sociales, le suicide, la violence et la migration irrégulière, il a fait état d’une forte hausse des mouvements sociaux.

Les principales revendications des manifestants ont concerné l’emploi (34%), les mouvements ouvriers appelant à la régularisation et à l’amélioration de la situation professionnelle (24%), les mouvements liés au développement et à l’amélioration de la vie du citoyen (30%), souligne le rapport du FTDES.

C’est le sud-ouest qui a enregistré le plus grand nombre de protestations (370 mouvements), suivent le centre-est (332 mouvements), le nord-est (214), le sud-est (136), le centre-est (116), et le nord (67).

Par gouvernorat, c’est Gafsa qui occupe le premier rang en termes de protestations, de mouvements et de revendications avec 265 mouvements, soit 21% de l’ensemble des manifestations que le pays a connues au cours du mois de février.

Le gouvernorat de Tunis arrive en deuxième position avec 158 mouvements, suivi de Kasserine et Kairouan (143), et Tataouine (75).

Commentaires:

Commentez...