Tunisie : Vers l’amendement de la loi électorale ?


La crise politique sévit toujours en Tunisie. Alors que les observateurs de la scène nationale insistent sur une solution politique, le bras de fer engagé entre les deux têtes de l’exécutif ne prend pas fin.

C’est dans ce contexte politique tendu que des appels ont été lancés pour dissoudre le parlement et organiser des élections législatives anticipées, sauf que le même régime politique et la même loi électorale reproduiront les mêmes résultats.

L’Instance Supérieure pour les Elections (Isie) a annoncé qu’elle compte présenter, dans les jours à venir, un projet d’amendement de la loi électorale.

Intervenant à travers des déclarations médiatiques, son président, Nabil Baffoun a fait savoir que ce projet d’amendement a été discuté avec différents partenaires et il sera présenté dans quelques jours.

Evoquant l’actuelle crise politique, Baffoun a laissé entendre que l’Isie est prête à tous les scénarios, faisant allusion à l’organisation d’élections anticipées.

Commentaires:

Commentez...