Les étudiants tunisiens pourront bientôt rejoindre leurs universités russes

Bloqués depuis des mois, les étudiants tunisiens inscrits dans les universités russes n’ont pas pu reprendre leurs études cette année en raison de la fermeture des frontières russes.

Des appels avaient été lancés depuis des mois pour trouver une solution à ces jeunes qui ont déjà payé les frais des études sans pour autant pouvoir rejoindre leurs classes.

A en croire le ministère des Affaires étrangères, de l’Immigration et des Tunisiens à l’étranger, la solution a été trouvée.

Dans un communiqué publié hier, samedi 20 février 2021, le ministère a déclaré que les autorités russes l’ont informé que les universités sont prêtes pour le retour des étudiants étrangers.

Les étudiants tunisiens seraient donc capables de retourner aux bancs des universités russes à partir du mois d’avril 2021.

Le département a assuré qu’il suit en permanence avec l’ambassade de Tunisie à Moscou la question du retour des étudiants tunisiens dans les universités russes afin de garantir cette rentrée dans les meilleures conditions.

Tous les étudiants tunisiens, inscrits dans des universités russes, un millier au total, sont en effet bloqués en Tunisie en raison du coronavirus. Ils qui avaient été rapatriés de Russie en juin, attendent de pouvoir y retourner pour y reprendre leurs études sauf qu’ils restent toujours bloqués en raison de la fermeture des frontières, étant donné que la Russie est classée zone rouge.

En effet, l’ambassade de Russie a expliqué, le 23 septembre dernier, que « les étudiants tunisiens ne font pas partie des catégories d’étrangers pouvant entrer en Russie pendant la période de restriction entrant dans le cadre de la lutte contre le coronavirus » et que, par conséquent, la délivrance des visas d’études est temporairement suspendue.

Commentaires:

Commentez...