Kais Saied : « Ils cherchent une solution juridique impossible! »

Réuni avec plusieurs députés, le président de la République, Kais Saied, a de nouveau critiqué le récent remaniement ministériel, « entaché de nombreuses violations ».

La réunion a été consacrée à discuter de la situation politique dans le pays, notamment les causes de la crise actuelle liées au serment et au remaniement ministériel, ainsi que les solutions proposées pour en sortir. Ces solutions reposent principalement sur le respect de la suprématie du la constitution et les lois et le respect des institutions étatiques, souligne un communiqué de la présidence.

Saied a rappelé que le remaniement ministériel est entaché de nombreuses violations, réitérant sa volonté d’appliquer la constitution.

Il a également affirmé que la Tunisie est un pays libre et que la solution à la crise actuelle consiste à respecter le texte constitutionnel, et non à adopter des interprétations ou des « fatwas », ni en recherchant une solution juridique impossible.

Parlant de la crise du remaniement, Saied a affirmé être au courant d’appels à l’aide lancés à des pays étrangers pour intervenir.

Sans révéler les parties ou les personnalités qui ont lancé ces appels le président a assuré que la Tunisie est une nation libre et indépendante et qu’aucune partie étrangère n’est invitée à prendre part aux conflits internes.

Commentaires:

Commentez...