Nonchalance citoyenne : Plus de 36 mille infractions enregistrées en quatre jours !

La détérioration de la situation épidémiologique a pour cause le relâchement observé auprès des citoyens. Durant le confinement général, des milliers d’amendes ont été infligées pour non-respect des procédures en vigueur.

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Khaled Hayouni, a annoncé que les unités de sécurité ont enregistré plus de 36.000 infractions durant les quatre jours de confinement général.

Ces infractions concernent essentiellement plus de 13.000 violations liées au non- respect du port du masque, plus de 8000 violations liées au non-respect du couvre-feu et 5380 violations liées à l’interdiction des déplacements entre les gouvernorats.

Hayouni, invité sur la chaine Watania 1, a ajouté que 350 commerces n’ayant pas respecté la décision de confinement général ont été fermés, en plus de la rédaction de 10.000 procès-verbaux pour non-respect des dispositions d’hygiène.

« Ces chiffres prouvent les grands efforts fournis par les des unités sécuritaires et leur engagement total à mettre en œuvre les mesures du confinement », note-il.

Commentaires:

Commentez...