Troubles nocturnes : Kais Saied en visite inopinée à Mnihla

Quel message veut transmettre le chef de l’Etat en rendant visite à Mnihla une zone qui a connu des troubles nocturnes ?

En effet, le président de la République s’est rendu dans l’après-midi de ce lundi 18 janvier dans le quartier populaire de Mnihla dans le Grand-Tunis. Selon Mosaïque FM, le chef de l’Etat a pris connaissance des préoccupations des citoyens sur fond de ces affrontements et troubles nocturnes dans certains quartiers populaires.

Dans un mot prononcé devant un grand nombre de citoyens, Kais Saied a appelé les jeunes à éviter les protestations nocturnes pour qu’elles ne soient pas exploitées à des fins politiques.

Sauf que cette visite intervient dans un contexte sanitaire extrêmement délicat. D’ailleurs les images de cette visite publiées sur les réseaux sociaux témoignent d’une absence de l’application des mesures barrières, même le président de la République ne portait pas correctement son masque au milieu de la foule.

Selon le ministère de l’Intérieur, 632 personnes, dont un grand nombre de mineurs, ont été arrêtées lors des émeutes nocturnes observées dans diverses régions du pays. La majorité des personnes arrêtées lors des émeutes nocturnes sont recherchées par la justice selon Jamel Jarboui, porte-parole de l’union nationale des syndicats des forces de sécurité.

Commentaires:

Commentez...