Contrebande : L’entrée en application du système « Sajalni » reportée

La mise en œuvre du système national visant à éradiquer la vente des téléphones mobile et des tablettes provenant de la contrebande et des marchés parallèles mais aussi le vol de ce appareils électroniques a été reportée.

Les ministres des Technologies de la communication et du Commerce, ont décidé le report de l’entrée en application du système centralisé national (CEIR-N) baptisé « Sajalni « .

Ce système, qui devait entrer en application le 1er janvier 2021, a pour objectif aussi de protéger les réseaux publics contre les interférences qui peuvent être engendrées par l’utilisation des téléphones non conformes et assurer une bonne qualité de service aux utilisateurs.

Les deux ministres Mohamed Fadhel Kraiem et Mohamed Bousaid ont convenu de reporter  l’entrée en application du système lors d’une réunion tenue en présence de représentants du ministère des Finances et de la Douane Tunisienne, indique un communiqué, sans expliquer les raisons du report.

Il est à noter qu’en Tunisie, 60% des appareils téléphoniques mobiles sont entrés en Tunisie selon un circuit inconnu. Ces appareils n’ont pas été soumis au contrôle et à l’homologation selon les procédés habituels.

Commentaires:

Commentez...