Kasserine : Altercations entre policiers et manifestants, pour la 3ème nuit consécutive

Pour la troisième nuit consécutive, du gaz lacrymogène a été utilisé par les unités sécuritaires pour disperser les protestataires à la Cité Ennour, gouvernorat de Kasserine.

« Les revendications concernant l’emploi et la justice ne devront pas avoir lieu pendant la nuit et devraient être pacifiques », a déclaré le porte-parole des Forces de la sécurité intérieure à Kasserine, Mohamed Amri.

Selon lui, des « saboteurs et mercenaires », et non des protestataires, ont lancé des pierres sur les policiers du district de la Cité Ennour.  » Leur objectif est de semer la zizanie pour commettre des actes de vol et de provoquer les agents de sécurité », a-t-il ajouté.

« En cette conjoncture délicate, j’appelle les parents à intervenir et empêcher leurs enfants de commettre des actes de vandalisme ».

Rappelons qu’hier, des terroristes ont égorgé le berger Okba Dhibi à Jebel Selloum, gouvernorat de Kasserine.

Des unités militaires sont intervenues pour récupérer le corps du défunt, et que le ministère public a été averti.

Commentaires:

Commentez...