Tunisie : Quand une école emploie 130 gardiens !

 

Photo d’illustration

Le recrutement massif reste l’un des plus grands problèmes de l’économie tunisienne

La ministre auprès du chef du Gouvernement chargée de la Fonction publique, Hasna Ben Slimane, a confirmé qu’il existe de nombreuses violations et manquements à la fonction publique.

Les recrutements anarchiques sont observés dans plusieurs secteurs, poursuit la responsable hier, jeudi 17 décembre 2020 à l’ARP.

Ben Slimane a cité l’exemple des ouvriers de chantier dont le nombre a enregistré une augmentation remarquable passant de 21 mille en 2010 à plus de 97 mille en 2011.

Dans ce sens, elle a indiqué qu’une école tunisienne compte 130 gardiens. Et d’ajouter qu’au sein de cet établissement scolaire, le nombre de gardiens dépasse le nombre d’élèves.

Notons qu’avant la révolution, 404 mille salariés travaillaient dans la fonction publique. En neuf ans, ce chiffre passe à plus de 700 mille recrues, soit presque le double.

Commentaires:

Commentez...