Tunisie : Accord trouvé entre les magistrats et le gouvernement

Après plus d’un mois de grève, un accord a été signé, ce vendredi 18 décembre 2020, entre la Présidence du Gouvernement, représentée par son secrétaire général Walid Dhahbi, et l’Association des magistrats tunisiens (AMT) en la personne de son président, Anas Hammadi.

Avec cet accord, l’AMT devrait lever sa grève, en attendant la position des Syndicats des magistrats et des Agents et Cadres de la justice.

Les magistrats, rappelons-le, observent une grève générale depuis le 16 novembre, contre « les conditions de travail désastreuses dans les tribunaux, en plus de la détérioration des conditions matérielles des juges et de la perturbation du dossier de la réforme judiciaire ».

L’Association des magistrats tunisiens (AMT) avait appelé Hichem Mechichi à « approuver les solutions finales afin que la justice retrouve sa place dans cette situation difficile que traverse le pays et que les effets négatifs de cette crise soient évités ».

De son coté, le syndicat des magistrats tunisiens (SMT) avait dénoncé le « manque de sérieux du gouvernement dans le traitement des solutions présentées par le syndicat », appelant à engager un dialogue afin de parvenir à un accord dans les plus brefs délais.

Commentaires:

Commentez...