« Des membres des Femmes démocrates menacées de viol par des partisans d’Al Karama », selon l’ATFD

« Des membres des Femmes démocrates ont été menacées de viol par des partisans de la Coalition Al Karama ». C’est ce qu’a déclaré, ce lundi 7 décembre 2020 sur les ondes de la radio Mosaique fm, la présidente de l’Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD), Yosra Faraoues.

En réaction aux déclarations du député d’Al Karama, Mohamed Affes, la présidente de l’ATFD a estimé que cette coalition a pour objectif de diviser les Tunisiens tout en ajoutant que certains partis ont ouverts les portes du parlement à la Coalition Al Karama et que des membres de l’ATFD ont été menacées de viol par des partisans de cette Coalition.

Lors d’une intervention jeudi 3 décembre 2020, en présence de la ministre de la Femme, la Famille et les Personnes âgées, Imen Zahouani, le député Mohamed Affes a tenu un discours chargé de haine et de mépris contre la femme tunisienne.

Le député s’en est pris aux lois qui protègent la femme et les valeurs de la République ; il s’en est pris aux défenseurs de la liberté de la femme et de ses acquis, aux modernistes.

Par ailleurs, l’association tunisienne des femmes démocrates a dénoncé les propos du député et « la complicité du président de la plénière, Tarak Fetiti » pour ne l’avoir pas interrompu pendant qu’il débitait ses attaques contre les femmes.

Commentaires:

Commentez...