L’hiver agraire et la légende de Coré

Selon notre calendrier traditionnel, l’hiver fait son entrée le 29 novembre. Le temps a d’ailleurs changé depuis quelques jours et la traversée hivernale devrait nous mener jusqu’à fin février.

Laissez moi vous raconter une vieille légende et plus précisément un mythe antique qui a des résonances hivernales.

Zeus, le dieu des dieux, ordonna à son frère Hadès, le dieu des morts, d’enlever Coré, la fille de Déméter.

Hadès l’emporte alors sur son char, alors qu’elle cueille des narcisses. La terre s’entrouvre et Coré disparaît dans ses entrailles.

Pour retrouver sa fille, Déméter va remuer ciel et terre. Elle abandonne l’Olympe et prend la forme d’une mortelle. Sa douleur est telle que les moissons ne poussent plus et que la famine pourrait guetter.

Zeus s’inquiète de la situation et finit par demander à Hadès de libérer Coré. Le dieu des morts accepte mais exige que celle qui est revenue à la lumière, soit en son pouvoir un tiers de l’année.

Cette éclipse de Coré pour trois mois symbolise le sommeil de la végétation en hiver.
Ce mythe agraire nous revient à l’esprit alors que l’hiver s’installe dans nos contrées.

Commentaires:

Commentez...