Chokri Hammouda : « La troisième vague sera plus gérable »

Les experts confirment que la troisième vague de contamination au Covid-19 est à quelques mois, mais rassurent, tout de même, qu’elle n’aura pas le même effet que la deuxième.

Chokri Hammouda, directeur de l’Instance nationale de l’évaluation et de l’accréditation en santé (INEAS) a assuré que sur le plan sanitaire, 2021 sera plus facile que l’année 2020.

« Les années 2021 et 2022 seront meilleures que l’année en cours en termes de propagation du Coronavirus et de son impact », ajoute le responsable, ce jeudi 26 novembre 2020 sur Shems fm, soulignant dans le même contexte que la troisième vague sera plus légère et gérable.

Ceci vient confirmer les propos du ministre de la Santé Faouzi Mahdi qui a déclaré hier lors d’une conférence de presse pour le ministère hier qu’une troisième vague est attendue au cours du mois de février ou mars 2021.

Concernant la vaccination contre le Covid-19, Hammouda a fait savoir que le vaccin n’est sûr qu’après une période d’utilisation et de suivi de ses effets secondaires. « Mais nous avons à nous engager dans cette procédure comme tout autre pays du monde », a-t-il déclaré.

« S’engager dans la vaccination contre le Coronavirus a des objectifs, notamment le maintien du système de santé en place, la réduction du nombre de décès et du taux de propagation, et la continuité des secteurs vitaux du pays ».

Commentaires:

Commentez...