Noureddine Taboubi : « Le pays est en danger »

Le secrétaire général de l’union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi, a estimé que la scène politique est chaotique et que la situation actuelle bloque l’avancement du pays.

« Ce chaos nous pousse vers la ruine et ne fait pas avancer la Tunisie », a-t-il déclaré ce mardi 21 juillet 2020 soulignant que le pays est en danger.

Il a ajouté que ce qui se passe à l’ARP est le plus grand signe de la chute de l’Etat. « Tout ce dont le pays est témoin est de l’anarchie provoquée », insiste-t-il.

Hier, le président de la République Kais Saied qui a tenu à affirmer que « ce qui se passe actuellement au parlement ne peut pas se poursuivre » s’est dit en possession de « mécanismes constitutionnels déjà prêts pour être activés », en vue de mettre fin à cette situation.

Le chef de l’Etat a rappelé qu’il n’est pas, vu l’actuelle situation que traverse le pays, préférable d’activer ces mécanismes, mais au cas où ces formes de blocage se poursuivent, il finirait par le faire.

Pour certains observateurs de la scène politique, ceci intervient comme un message au président de l’ARP, mais aussi à tous les partis représentés à l’ARP avant de recourir au droit constitutionnel du président de la République lui permettant de dissoudre le parlement notamment en cas de nouvel échec de formation du gouvernement.

Commentaires:

Commentez...