Les applications de transport à la demande dérangent les taxistes

L’Union tunisienne des taxis individuels a décidé d’entrer en grève le 24 février 2020 et ce en raison de nouvelles demandes pour le secteur.

Dans une déclaration à Mosaïque fm, le secrétaire général de l’Union, Faouzi Khabbouchi, a déclaré que les professionnels du secteur appellent à limiter les applications et les plateformes de transport à la demande ainsi que les entreprises impliquées dans le secteur des transports.

Il a dénoncé que les ministères de l’Intérieur et du Transport n’ont pas joué leur rôle dans le contrôle de ces nouvelles options.

Il a ajouté que l’union appelle également à l’activation des anciens accords notamment la révision du tarif et du système d’assurance.

Commentaires:

Commentez...