Tunisie – Algérie : Kais Saied, un silence qui laisse perplexe !

Aussi paradoxal que cela puisse paraitre, le Président de la République Kais Saied, n’a pas manqué de s’illustrer par son absence en ratant l’occasion propice et protocolaire de féliciter le nouveau président algérien Abdelmadjid Tebboune, élu avec une majorité absolue, lors de l’élection présidentielle algérienne.

Où est passé Kais Saied, lui qui avait évoqué, lors de sa campagne présidentielle, avec ferveur les relations avec la Libye, l’Algérie, la Palestine !

Alors qu’en Libye, la situation sur le terrain devient explosive, la Tunisie préfère encore opter pour le silence et la retenue. Un silence assourdissant mais inquiétant de la part d’un président qui avait promis de donner la priorité aux relations fraternelles avec l’Algérie.

Aujourd’hui, Kais Saied, premier responsable de la politique étrangère du pays, a fait preuve d’absence. Alors que ses félicitations au nouveau président algérien se font attendre, le Mouvement Ennahdha s’est empressé d’adresser ses meilleurs vœux de succès au nouveau chef d’Etat algérien.

Plus grave encore, ce silence au niveau de la Présidence de la République laisse vraiment perplexe notamment parce qu’il s’agit de l’Algérie, le voisin et ami de toujours !

Commentaires:

Commentez...