La correspondance d’Ennahdha qui a obligé Sami Fehri à se désister

Sami Fehri

Le torchon brûle toujours entre Ennahdha et le patron de la chaîne Elhiwar Ettounssi sur fond de l’éventuelle diffusion d’une série d’enquêtes visant les dépassements du parti islamiste.

Dernier rebondissement, actif comme toujours sur son compte Instagram, Sami Fehri a publié une correspondance adressée par le représentant légal du parti de Rached Ghannouchi à la chaîne Elhiwar Ettounssi.

Dans cette correspondance, Ennahdha met en garde Sami Fehri contre toute tentative de diffuser tout élément pouvant porter préjudice au parti islamiste. Considérant qu’il s’agit d’une pure diffamation, et de diffusion de fausses informations, Ennahdha a affirmé qu’il recourra à la justice pour mettre fin à cette campagne orchestrée par la chaîne.

S’agit-il de l’élément qui a fait obligé Sami Fehri à se désister quant à la diffusion de ces enquêtes ?  En tout cas  Elhiwar Ettounssi, aurait, en effet, renoncé à la diffusion d’une série d’enquêtes sur les cercles financiers du mouvement Ennahdha.

La chaîne a retiré, hier, la bande d’annonce de cette série d’enquêtes d’investigation liées au mouvement Ennahdha et dont le premier épisode devait porter sur le cas de l’ancien ministre des Affaires étrangères Rafik Abdessalam.

La bande d’annonce a été supprimée  du site officiel de la chaîne ainsi que de ses pages sur les réseaux sociaux Facebook et Youtube, ce qui laisse croire que cette télévision a décidé de ne pas diffuser le premier épisode.

La chaîne de Sami Fehri, Elhiwar Ettounssi avait annoncé récemment la diffusion prochaine d’une série d’enquête portant sur les cercles financiers et les dépassements du parti Ennahdha. Une annonce faite juste après l’interdiction de voyage émise à l’encontre de Fehri et son épouse.

 

Commentaires:

Commentez...