Sri Lanka : 87 détonateurs découverts dans une gare au lendemain de la vague d’attentats

CP : Reuters

La Sri Lanka est encore sous le choc au lendemain des attentats suicides qui ont fait 290 morts et 500 blessés selon un bilan toujours provisoire.

Une explosion a eu lieu durant une opération de déminage d’une bombe dans une camionnette arrêtée à proximité d’une église frappée la veille par un attentat suicide, a annoncé la police. La déflagration a provoqué un mouvement de panique.

Plus tôt dans la matinée, la police du Sri Lanka annonçait avoir découvert 87 détonateurs dans une gare de bus de la capitale Colombo.

« 87 détonateurs ont été découverts dans la gare de bus privée Bastian Mawatha de Pettah », un quartier de la capitale sri-lankaise situé à mi-chemin des hôtels et de l’église frappés dimanche par des explosions, ont annoncé les forces de l’ordre dans un communiqué.

« La police a trouvé 12 d’entre eux éparpillés sur le sol et plus tard fouillé une décharge où 75 détonateurs supplémentaires ont été trouvés », ont-elles précisé.

35 étrangers tués

Hier, dimanche 21 avril 2019, huit explosions ont eu lieu au Sri Lanka, dans divers endroits du pays. Elles ont eu lieu dans des églises catholiques et des hôtels, à Colombo, la principale ville du pays, mais aussi à Negombo, à Batticaloa, à Dehiwala et à Orugodawatta.

Au moins 35 étrangers figurent parmi les morts, dont plusieurs Britanniques et Américains alors que 24 personnes ont été arrêtées en lien avec les attentats, a annoncé la police.

Selon le gouvernement, un mouvement islamiste local serait derrière ces attaques, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ).

La Tunisie condamne

Par ailleurs, la Tunisie a condamné cette vague d’attentats. « La Tunisie présente ses sincères condoléances au gouvernement et peuple sri-lankais, souhaitant un prompt rétablissement aux blessés », lit-on dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

« La Tunisie déplore toute atteinte aux lieux de culte et de réunion et réitère son appel à la communauté internationale en vue de coordonner les efforts contre le phénomène du terrorisme qui menace la paix et la sécurité internationales », ajoute le communiqué.

Commentaires:

Commentez...