Elections présidentielles : Ennahdha fait la cour à Kais Saied

Kais Saied, expert en droit constitutionnel, est connu de tous les Tunisiens pour avoir analysé, à de nombreuses reprises, à travers les médias, le fait politique sur un plan constitutionnel.

Sa cote de popularité ne cesse de monter notamment depuis qu’il a annoncé son intention de briguer la présidence de la République.

C’est en décembre 2017 que Kais Saied a annoncé son intention de se présenter aux prochaines élections présidentielles de 2019. A cette époque, il annonçait déjà la couleur en déclarant « qu’il ne craignait pas de se mesurer ni à Béji Caid Essebsi, ni à Rached Ghannouchi ni à tout autre candidat« .

Kais Saied avait été à deux doigts de se présenter aux présidentielles de 2014, poussé par un vent de sympathie à son égard pour sa maîtrise parfaite du droit constitutionnel. Un sondage sur les intentions de vote en décembre 2013 l’avaient même placé second avec 4,9% des voix. Une cote de popularité qu’il conservera jusqu’aux élections présidentielles de 2014.

Aujourd’hui, à l’approche des élections, sa candidature devient de plus en plus palpable. Selon le dernier sondage réalisé par Sigma Conseil, il est arrivé en seconde position avec 12,1% des intentions de vote, derrière Youssef Chahed (19%) mais devant ’ancien président Moncef Marzouki (11,7%).

Plus récemment, Kais Saied a déclaré qu’il se présentera bien aux élections présidentielles mais en tant qu’indépendant. Il a d’ailleurs nié avoir eu des contacts avec des partis politiques soulignant qu’il n’accepterait aucun soutien pour financer sa campagne électorale d’aucune partie.

Or, le dirigeant d’Ennahdha, Abdellatif Mekki, n’est pas de cet avis. Ce dernier n’a pas écarté que son parti soutienne la candidature de nombreuses personnalités indépendantes aux prochaines élections présidentielles. Parmi ces personnalités pourrait figurer Kais Saied, a-t-il laissé entendre.

Commentaires:

Commentez...