Médenine : 4 foyers de centres coraniques fermés

Illustration

Il a fallu un reportage télévisé pour ouvrir le dossier si lourd des écoles et associations hors la loi. Il ne s’agit pas seulement des écoles coraniques ou religieuses, mais d’autres espaces et associations s’activent en toute illégalité sous l’étendard de la vie et la diversité associatives. Mais le constat est sans appel, un grand nombre de ces structures sont liées à des réseaux de malfaiteurs.

Après l’affaire de l’école coranique de Regueb, l’opinion publique a été mobilisée contre ces espaces qui exploitent enfants et adolescents, échappant à tout contrôle. D’ailleurs, les autorités concernées ont été obligées de riposter, et nous avons vu un nombre d’écoles coraniques subir des décision de fermeture.

Dernière information, ce jeudi, quatre foyers illégaux de centres coraniques relevant de la ligue nationale du saint coran, situés à Beni Khedeche, Zarzis et Médenine Nord ont été fermés, selon la radio Mosaïque FM.

Rappelons-le, dans le même gouvernorat, trois écoles coraniques situées ont été fermées temporairement pour violations et irrégularités constatées. Les autorités étudient et vérifient le statut financier de ces établissements et l’état de leurs dortoirs.

Commentaires:

Commentez...