Le PLF 2019 propose la réduction du taux d’imposition sur les sociétés de 25% à 13,5%

Illustration

La première version du projet de loi de finances pour l’exercice 2019, adoptée récemment par un conseil ministériel,  prévoit un allègement fiscal au profit des sociétés.

En effet, selon l’agence TAP, ce projet de loi prévoit la réduction du taux d’imposition sur les sociétés de 25% à 13,5%, notamment dans les secteurs des industries manufacturières et ceux des technologies de l’information.

La mesure proposée sera également appliquée aux industries électroniques, mécaniques et électriques (IME), de fabrication des automobiles, des avions, des bateaux, des trains et ses composantes, de câbles, de fabrication des médicaments et des équipements médicaux, outre le secteur du textile, du cuir et de la chaussure et des industries alimentaires.

On vise également les centres d’appels, les services de l’innovation dans les technologies de l’information et de développement des programmations en plus des sociétés de commerce international.

Commentaires:

Commentez...