Hsouna, Kemiti, Kerrit, Diwa : Premiers pros tunisiens en France

Noureddine Diwa a porté les couleurs du Stade Tunisien avant de jouer à Limoges en France

Quels sont les premiers joueurs de football tunisien qui ont milité dans des équipes professionnelles françaises?

La question se pose souvent et ils sont une poignée à avoir fait les beaux jours des clubs de l’Hexagone.

L’histoire a retenu les noms de Hsouna, Kmiti, Ben Nacef, Diwa, Gabsi, Kerrit et Henia, parmi ces pionniers.

C’est dans les années 1950 que cette tendance a commencé à être observée. Elle s’est poursuivie durant les années soixante puis connu un coup de frein dans les années 1970.

De nos jours, les joueurs tunisiens qu’ils soient nés en France ou qu’ils y aient émigré sont plutôt nombreux, à l’image de Wahbi Khazri (AS Saint Etienne) ou Bassem Srarfi (OGC Nice).

Quels sont donc ces joueurs de la première heure dont l’histoire et l’iconographie ont retenu les noms et les images?

– Hsouna Hadj Kacem, demi-droit, ira du CAB au Havre

– Boujemaa Kmiti, inter droit, de l’Olympique de Béja au Football Club de Sète avant de terminer sa carrière au Club Africain. L’avant-centre du Club Africain Youssef Gabsi jouera également dans cette équipe de Sète après ses premiers pas au CAB.

– Mokhtar Ben Nacef, arrière gauche du CAB a joué à l’Olympique Gymnase Club de Nice. Il a même remporté une finale contre Bordeaux sur le score de 6 buts à 3. Brahim Kerrit a joué en tant qu’ailier gauche dans ce même club français.

– Hamad Henia, ailier gauche, a joué à l’AS Monaco après un passage en Algérie dans les rangs de Bel Abbès. En Tunisie, Henia a porté les couleurs de l’Union Sportive Tunisienne et du Club Sportif d’Hammam-Lif.

– Noureddine Diwa a pour sa part porté les couleurs du Stade Tunisien avant de jouer à Limoges en France. De retour en Tunisie, Diwa portera les couleurs de l’Espérance.

– Taoufik Belghith a quant à lui joué à Monaco et, en Tunisie, il a milité sous les couleurs de l’AS Ariana puis du Club Africain.

Ces joueurs ont tous connu le professionnalisme avant la fameuse campagne argentine qui allait révéler au monde les qualités des footballeurs tunisiens.

Ce sont les incontestables pionniers d’une tendance devenue de nos jours monnaie courante sur tous les continents.

 

H.B. 

Commentaires:

Commentez...