La Tunisie signe l’accord de la zone de libre-échange continentale

En marge du Sommet africain extraordinaire qui s’est tenu dans la capitale rwandaise du 17 au 21 mars 2018, le ministre des Affaires étrangères Khemaies Jhinaoui a signé la convention fondatrice de la zone de libre échange africaine.

Dans un communiqué rendu public, le ministère a indiqué que cette adhésion prouve la dimension africaine de la diplomatie tunisienne et l’attachement de la Tunisie au développement de ses relations avec les pays du continent.

Selon le ministère, grâce à cette convention des opportunités seront présentées aux hommes et femmes d’affaires tunisiens afin d’accéder aux marchés africains en matière d’investissement et de commerce. Elle permettra également aux jeunes tunisiens de trouver des opportunités de travail dans les pays du continent africains.

Rappelons que la Zone de libre-échange continentale (ZLEC) se base sur la suppression des barrières douanières entre les Etats africains tout en laissant libre cours à chaque pays d’appliquer sa politique commerciale.

L’objectif ultime est de doubler le commerce intra-africain avec un profit annuel d’environ 35 milliards de dollars, d’ici à 2021.

La ZLEC s’étendra sur un marché africain de 1,2 milliard de personnes, représentant un produit intérieur brut (PIB) de 2.500 milliards de dollars dans l’ensemble des 55 Etats membres de l’UA.

Commentaires:

Commentez...